09 73 73 88 54

Si je vous dis « SEO », vous pensez « amélioration du référencement d’un site grâce à des mots-clefs pour générer du trafic sur internet » ? Bonne réponse !

Et si je vous dis « SEO local » ?…

Si cela ne vous dit rien, ne rougissez pas : vous êtes comme la plupart des gens. C’est dommage pourtant, car l’optimisation localisée pourrait sérieusement booster votre site web… Alors laissez-moi vous expliquer de quoi il retourne !

1 – SEO générale et SEO local : quelle différence ?

 

L’optimisation pour les moteurs de recherche, c’est l’obsession des rédacteurs web : tous s’évertuent à percer à jour les secrets du référencement pour offrir les lauriers de la première place à leur site, ce qui revient à jouer une partie de cache-cache sans fin avec Google, qui change régulièrement les règles du jeu sans jamais les dévoiler explicitement.

Alors on mène des analyses statistiques, on sous-pèse le potentiel de chaque mot, on perfectionne la structure et le balisage de chaque texte…

Mais plutôt que de chercher les solutions dans l’absolu, et de se frotter ainsi à tous les sites relevant du même secteur d’activité, on peut réduire le nombre de concurrents en choisissant un angle d’attaque plus spécifique – par exemple, en axant le choix des mots-clefs sur la localisation géographique de l’entreprise.

C’est la différence fondamentale avec le référencement standard, comme le pensent les spécialistes du référencement.

Même si elles sont similaires, le SEO local comprend un élément géographique que le SEO organique ne prend pas en compte. Il a pour principe central de signaler de manière fiable et pertinente l’existence d’un ou de plusieurs locaux en dur. 

En somme, il s’agit d’assumer pleinement le fait que votre activité est aussi voire surtout un commerce de proximité.

Cette stratégie diffère de la promotion d’un site concentrée sur son sujet général souligné par quelques mots-clefs (i.e. « SEO organique ») : certaines choses restent vraies, comme la nécessité de créer des contenus uniques ou d’asseoir l’autorité de votre site dans le domaine concerné (nous y reviendrons), mais si vous adoptez l’approche local vous aurez aussi à abandonner certains critères et à considérer certaines questions inédites.

Cela peut être déstabilisant, mais rien qui ne se résolve avec un peu de temps et de pratique – et surtout, briguer les premières places des SERP (Search Engine Results Page) locales est bien plus facile que d’essayer de s’imposer sur les pages de résultats généraux !

2 – L’optimisation local est-il bon pour tout le monde ?

 

Non, cette tactique n’est pas pertinente dans 100 % des cas.

C’est une simple question de bon sens : pour miser le référencement de votre site internet sur sa dimension local il faut… que votre activité soit local !

Par exemple, si vous tenez un magasin traditionnel et que vous voulez faire de l’ombre à vos concurrents directs, il sera judicieux d’associer votre site à la zone géographique où habitent vos clients. En revanche, si vous traitez un sujet de manière universelle ou si vous ne vendez qu’en ligne, attirer l’attention sur votre localisation ne vous rapportera pas d’audience supplémentaire.

La stratégie locale a fait ses preuves pour des sociétés de toutes tailles et de tous genres. Pour savoir si elle est adaptée à votre cas, il suffit de vous demander si votre offre s’adresse en priorité aux gens de votre région ou non !

3 – SEO local : mode d’emploi

 

Voici quelques-uns des points cruciaux à prendre en compte pour améliorer votre référencement local – tant pour la recherche sur ordinateur classique que sur mobile :

Intégrez le nom de votre ville ou de votre région dans vos titres

 

C’est le point décisif : tous les sites bien référencés dans les SERP local précisent toujours leur localisation dans les titres de leurs pages.

Pensez donc à bien indiquer le nom de votre ville ou de votre région dans vos titres.

Le lien ci-dessus vous apportera d’importants compléments d’information sur ce sujet, prenez le temps de le lire !

Améliorez votre score « Domain Authority »

 

L’expression « domain authority » ne vous est peut-être pas inconnue : elle désigne le potentiel d’un site en terme de référencement, défini selon plusieurs critères et exprimé sur 100.

En deux mots, le « domain authority » est une mesure utilisée pour prédire comment un site se classera dans les résultats de recherche par rapport aux autres. […] Tous les commerces locaux veulent avoir le site le plus efficace possible. Cela implique de proposer un site intuitif et optimisé, avec du contenu de qualité qui puisse ensuite être cité en lien sur d’autres sites et partagé sur les médias sociaux. Vous devez perpétuellement travailler à la consolidation de votre « domain authority » car plus elle est haute, plus vous avez de chances de bien vous classer sur vos mots-clefs principaux.

Le principe de l’optimisation locale est le même que pour le référencement naturel : un site richement et régulièrement alimenté avec un design ergonomique et adaptatif aura toutes les chances de son côté.

Indiquez vos coordonnées en page d’accueil (et pas seulement)

 

C’est la présence de coordonnées complètes qui assure le lecteur et les robots d’indexation que votre activité s’adresse bel et bien à une audience localisée.

Faites donc apparaître impérativement :

  • l’adresse complète de votre société,
  • votre numéro de téléphone et/ou de fax pro,
  • votre email professionnel.

Pour être remarqués par les moteurs de recherche, ces éléments doivent être en format texte, de préférence en évidence sur votre page d’accueil, et non seulement en pied-de-page (ce qui est une bonne pratique que je vous conseille d’adopter également).

Vérifiez que votre page « Contact » est aussi complète que possible, avec a minima les informations ci-dessus. Vous pouvez même ajouter une carte Google Map : si cela n’a pas d’incidence sur le référencement, cela aidera vos clients à trouver votre boutique ! Ce sont ces petits détails pratiques qui font la différence entre un site que les gens ont plaisir à utiliser et conservent dans leurs favoris et un dont ils se détournent aussi vite que possible.

Renseignez un texte alternatif pour vos images

 

Encore une chose où référencement naturel et référencement localisé se rejoignent : les robots d’indexation ne voient que le texte. Si vous ne prenez pas la peine d’indiquer un texte alternatif pour vos images, elles ne participent pas à votre référencement…

Pensez donc à intégrer vos mots-clefs dans votre balise < alt > sans qu’elle se résume à une liste, toutefois !

Une bonne méthode pour ajouter une occurrence de vos mots-clefs fondamentaux à chaque page est de taguer votre logo avec les termes les plus représentatifs de votre activité – et notamment votre ville ou région !

Adaptez votre site aux appareils mobiles

 

Le référencement localisé se joue aussi sur l’adaptabilité de votre site : Google a mis au point des algorithmes spécialisés qui lui permettent d’écarter les sites au chargement trop laborieux et à l’interface inadaptée à la navigation sur appareil mobile de ses SERP pour les requêtes lancées depuis un smartphone ou une tablette.

Si vous recherchez un bon « responsive design » pour votre site, je vous suggère d’utiliser un site comme Neo-Adaptive qui est particulièrement ergonomique sur mobile.

Vous n’êtes pas sûr de l’adaptabilité de votre site ? Testez-le ici : Outil de test de l’ergonomie sur appareil mobile par Google.

Tenez un blog

 

Comme toute stratégie d’optimisation, le SEO local repose sur le contenu, et tenir ou créer un blog est une excellente manière d’alimenter un site sur le long terme.

En outre, chaque article est une occasion pour ajouter des mots-clefs – de nouvelles occurrences des termes principaux, mais aussi ceux formant la « longue traîne », qui élargissent considérablement votre champ d’influence.

Utilisez Google+

 

Assurez-vous que votre société est bien authentifiée comme commerce local par Google – c’est un moyen direct de donner l’information au géant des moteurs de recherche !

Je vous invite à lire un article complet sur le paramétrage et l’optimisation de votre compte  Google My Business. Attention : certains tutoriels concernent Google Places, qui n’est que l’ancien nom de Google My Business.

Sans paraître indélicat, incitez vos clients à laisser des commentaires positifs à votre sujet, cela a un impact positif sur le référencement comme sur la confiance des acheteurs suivants.

Si vous tenez un blog, vous pourrez faire vivre facilement votre compte Google+ en y partageant vos articles. Ce partage créera des liens vers votre site, qui sera plus attractif et plus visité… N’hésitez pas La combinaison de ces deux astuces peut littéralement faire décoller votre référencement dans les SERP locales Google !

Inscrivez-vous dans les principaux annuaires

 

Inscrire votre site dans des annuaires accroît sa visibilité. Nul besoin de tous les viser ; voici la liste des 7 annuaires majeurs :

  • Google
  • Bing
  • Yahoo!
  • Facebook
  • Dmoz
  • Pages Jaunes
  • Costaud

Si vous enregistrez vos coordonnées manuellement, ça fait déjà pas mal de boulot ! Mais la qualité de ces annuaires mettra en valeur votre site s’il s’y trouve. Les cinq premiers (Google, Bing, Yahoo!, Facebook et Dmoz) sont probablement ceux dont l’influence est la plus forte.

Vous pouvez vous simplifier la tâche en vous inscrivant avec une agence qui s’occupe de ça.

Gardez vos informations à jour

 

Nom, adresse, numéro de téléphone : pour votre entreprise, il est vital que tout client potentiel, où qu’il vous cherche, trouve vos coordonnées.

Pour reprendre le point précédent, si vous inscrivez votre site manuellement dans divers annuaires, vous pouvez vite perdre le fil : dès le départ, prenez le temps de créer un fichier qui recense les données que vous avez enregistrées, où et quand ; cela vous aidera à garder vos informations à jour et à ne pas commettre d’oubli.

Utilisez le nom de votre ville ou de votre région dans le nom de votre entreprise

 

Si le nom de votre société n’est pas encore déposé, sachez qu’intégrer le nom de votre ville ou de votre région au nom de votre entreprise vous assure les plus belles places en recherche locale.

Par exemple, si vous tenez une entreprise de nettoyage à Trifouillis-les-Oies et que vous appelez votre société « Trifouillis-les-Oies Nettoyage » avec URL et compte Google Business assortis, vous êtes sûr de passer avant les concurrents qui auront choisi un nom plus inspiré mais moins explicite !

Comment obtenir un bon référencement dans la recherches local Google

 

Ce principe un peu simpliste est discutable, et Google pourrait changer son barème du jour au lendemain… mais pour l’heure, c’est le truc infaillible pour être n°1 en recherche locale !

Si vous voulez aller plus loin dans la compréhension du SEO local, n’hésitez pas à visiter les liens intégrés à cet article : il n’est qu’une synthèse destinée à vous donner quelques informations basiques, d’autres articles de Neo-Adaptive blog vous intéresseront sans doute.

Il y a certainement parmi vous des gens qui se sont déjà frottés au référencement local ; quelles sont vos astuces, quelles ont été vos erreurs dans ce domaine ? j’aimerais bien savoir vos expériences en commentaires

Pin It on Pinterest

Doublez votre trafic sur votre site.

Recevez des guides marketing gratuit sur le référencement et les réseaux sociaux !

You have Successfully Subscribed!

DEVIS GRATUIT