09 73 73 88 54

Un bon article est comme une bonne chanson : les premières notes doivent donner le rythme et le ton, et captiver l’attention. Savoir choisir un titre capable de piquer la curiosité des internautes est la chose la plus importante qu’un blogueur ou un rédacteur web puisse apprendre !

Vous en doutez ? Accordez-moi quelques minutes pour vous expliquer en quoi la qualité d’un titre change totalement le devenir de n’importe quelle publication sur le web.

Pourquoi le titre est-il si important ?

 

Pourquoi ? C’est simple : « clic ».

Vous entendez ? « Clic », c’est le tintement que cherchent tous les orpailleurs du web, celui qui marque la différence entre un article en or et un texte qui ne trouvera pas son public.

Votre balise « title » doit dépasser sa fonction première, qui est d’indiquer succinctement le contenu de l’article, pour provoquer la venue de l’internaute sur votre page. Elle fait partie intégrante de la stratégie webmarketing, et si vous êtes capable d’écrire des intitulés efficaces, vous vous distinguerez de la masse des blogueurs amateurs pour vous rapprocher des concepteurs-rédacteurs web pro (oui, il y a une différence !).

L’intérêt du lecteur, son envie de découvrir vos autres textes, de parler de votre travail autour, la somme que vous pouvez tirer de votre article de blog… Tout se joue dès les premiers mots !

Si vous voulez vous améliorer (et c’est toujours une bonne chose), voici quelques astuces pour faire de votre prochaine publication un aimant à clics.

Cinq astuces pour créer des titres magnétiques

 

Bien, vous voici convaincu de l’utilité de soigner votre entrée en scène. Mais comment s’y prendre ?

Comme pour toutes les compétences rédactionnelles, il vous faudra beaucoup de temps et de pratique pour être pleinement efficace, mais vous pouvez faciliter vos débuts en vous appropriant les cinq astuces suivantes :

1 – Adoptez la méthode éprouvée du « Comment… »

 

Introduire votre sujet par « Comment… » est une excellente technique applicable à presque tous les domaines, et qui demande peu de temps à formuler : écrivez « Comment [verbe + votre sujet] » et le tour est joué !

Le blog de Neo-Adaptive contient beaucoup d’article intitulés « Comment… » qui ont beaucoup de succès et sont largement partagés sur les reseaux sociaux :

Des formules comme celles-ci sont assez descriptives, on peut imaginer des choix encore plus percutants. Par exemple :

  • Comment écrire 2000 mots par jour

Cette tournure simple est efficace car elle indique quelles informations pratiques contient l’article.

  • Comment écrire 3000 mots avant midi sans efforts

Celle-ci est tout aussi informative que la précédente, mais elle est plus séduisante car elle promet que les informations pratiques sont faciles et rapides à apprendre, et instaure une certaine connivence avec le lecteur. Résultat ? « Clic ! »

2 – Créez des listes numérotées

 

Une autre méthode pratique est d’indiquer que le texte se compose d’une liste d’informations :

  • 7 façons de [faire quelque chose]
  • 10 étapes pour [accomplir ou apprendre quelque chose]
  • 101 raisons de [choisir, aimer, détester quelque chose]
  • Le top 3 des [n’importe quel sujet]

Pareil, le blog de Neo-Adaptive contient beaucoup d’article qui commence comme ça:

Les lecteurs apprécient ce type d’inventaires car ils scindent le contenu en petits éléments facilement assimilables et hiérarchisés. Nombre d’articles composés de listes deviennent viraux sur le web.

Petite astuce, le 7 est un nombre à privilégier : si vous vous lancez et que vous ne savez pas en combien de segments diviser votre liste, faites-en sept, elle paraîtra bien équilibrée, ni trop courte, ni trop longue.

À propos de longueur, veillez à ce que chaque point soit exposé brièvement, pour ne pas estomper la structure de votre liste.

Vous aurez besoin d’un peu de temps et de pratique pour doser vos articles-inventaires : faites des essais et voyez comment votre public réagit !

3 – Révélez un secret

 

Même sans être une commère avide de potins, tout le monde aime être dans la confidence. Un titre promettant de révéler un secret – quel que soit le domaine –  attire beaucoup de visiteurs car il pique leur curiosité.

Vous êtes un blogueur et vous cherchez à percer les mystères du webmarketing. Si vous lisez : « Le secret que les gourous du webmarketing ne voudront jamais vous révéler », vous serez probablement intrigué, vous vous demanderez ce que l’on vous cache, et pourquoi on vous le cache. Et vous cliquerez !

4 – Résolvez un problème

 

Chercher des solutions sur Internet est devenu un réflexe pour bien des situations problématiques de la vie quotidienne ou professionnelle. Tout le monde le fait : une démangeaison ? Un petit tour sur le web avant d’appeler le médecin !

Quelle que soit votre spécialité, vos articles attireront le public s’ils proposent des solutions :

  • Résoudre [n’importe quel problème]
  • Se débarrasser de [n’importe quelle chose néfaste]
  • Arrêter [n’importe quelle chose néfaste]
  • Réparer [n’importe quelle panne ou cassure]

Il vous suffit de trouver savoir quelle solution utile et méconnue vous voulez partager, et vous tirerez de vos lecteurs un soupir de soulagement satisfait !

 

5 – Utilisez la formule magique : « simple et rapide »

 

Les internautes souffrent tous de la même chose : ils mènent une vie surchargée dans un monde qui ne ralentit jamais.

Ils seront donc sensibles à un texte leur proposant un accès facile et immédiat à l’information, au service ou à la technique dont ils ont besoin, avec des intitulés comme :

  • [N’importe quel sujet] simple et rapide
  • La méthode simple et rapide pour [faire quelque chose]

Votre succès sera à l’avenant : simple et rapide !

Bonus 1 – Gardez ces astuces sous le coude !

 

Eh oui, une sixième entrée pour notre liste d’astuces : n’oubliez pas que savoir écrire sur le web demande du temps et de la pratique.

Avant d’avoir les bons réflexes et de découvrir vos propres méthodes – car il y a bien d’autres techniques efficaces – vous tâtonnerez sans doute : gardez cette page accessible (avec un signet, ou en l’épinglant sur Pinterest) afin de ne pas perdre de temps pendant votre rédaction.

Bonus 2 – Employez les mots les plus éloquents !

 

Quelle que soit votre technique pour créer votre titre, vous devez choisir les mots les plus éloquents, car ce sont ceux qui provoqueront une réponse chez votre lecteur.

Même en étant expert de votre domaine, difficile de les trouver, n’est-ce pas ?… Voici un petit coup de pouce : 300 mots à utiliser pour créer un aimant à trafic web !

Doublez votre trafic sur votre site.

Recevez des guides marketing gratuit sur le référencement et les réseaux sociaux !

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

DEVIS GRATUIT